COLLOQUE -Résumé des Communications - Naforo-ba_Médiathèque virtuelle

Rechercher
  « L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli » Proverbe Africain
Aller au contenu

Menu principal :

COLLOQUE -Résumé des Communications

Bientôt les Actes du Colloque de Bobodioulasso sur les Arts du récit seront disponibles en ouvrage











































RESUME DE LA COMMUNICATION – SOUMAILA BOUKARI
Thème :
Rôle des contes dans le développement économique, social et culturel des sociétés africaines
Le patrimoine culturel africain puise sa  source essentiellement dans la tradition orale. Or, la parole véhicule diverses formes d’expressions littéraires à savoir les légendes, les proverbes, les devinettes mais surtout les contes qui traduisent la sagesse et le savoir- faire des peuples africains Ainsi, le conte peut être défini comme un récit imaginaire où le merveilleux, le vraisemblable et la mise en scène, l’humour et la morale se conjuguent aisément. Le conte est le genre littéraire le plus populaire et le plus complet. Le conte qu’il s’agisse du mythe, de la légende, de la fable,  etc., a pour objectif de distraire, de sensibiliser et d’éduquer...SUITE       

RESUME DE LA COMMUNICATION – OUSMANE BANGOURA
Thème :
Création de centres de l'oralité: un projet de développement culturel et d'éducation artistique
La présente communication est issue d’un travail entamé depuis 2007 dans le cadre du Master Ingénierie des échanges interculturels de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris III. Mon propos portera sur la Création de centres de l'oralité comme projet de développement culturel et d'éducation artistique en Afrique. Ces lieux qu’on appelle encore, selon les pays et les usages, Maison de la parole, Maison du conte, Centre des arts du récit, Centre de littérature orale etc., et que certains pionniers ont décidé de créer et développer sur le continent contre vents et marrées...SUITE

RESUME DE LA COMMUNICATION – Prof. DOTI BRUNO SANOU
Thème :
Le processus du développement durable à travers les contes, proverbes et récits initiatiques africains
Je voudrais tout d’abord solliciter votre indulgence pour exprimer toute ma reconnaissance aux organisateurs du présent colloque pour m’avoir associé à cette rencontre des esprits sur le thème « Arts du récit et développement en Afrique ». Plus qu’un débat d’actualité, il me semble que c’est tout une mission de génération qui s’entreprend en ce moment, une mission qui interpelle les intellectuels, le politique, l’économique, les collectivités territoriales ainsi que chaque citoyen et notamment les responsables coutumiers.

Le monde actuel, aveuglé qu’il est par le mythe de la croissance, néglige ce qui, au cours des siècles, a permis aux communautés humaines ..SUITE

RESUME DE LA COMMUNICATIONALAIN TAILLY
Thème
: L'économie du conte en Afrique de l'Ouest : réalités et enjeux. Cas de la Côte d’Ivoire
L’Afrique de l’Ouest définit une zone géographique très vaste composée de pays qui témoignent d’une remarquable diversité culturelle. Dans le cadre de cette communication, nous ne pourrons pas aborder la question du développement du secteur du conte dans chacun des seize  pays de notre sous-région. Toutefois, dans la mesure où ces pays présentent de nombreuses similitudes, qu’il nous soit permis d’en focaliser un, à titre d’exemple. Dans le cadre de cette réflexion sur l’économie du conte en Afrique de l’Ouest, notre choix s’est, donc,  porté sur la Côte d’Ivoire dont nous estimons maîtriser quelque peu la situation et les projets en matière de conte et d’oralité...SUITE

 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu